lundi 16 avril 2018

La surprise des cloches.

Quelle surprise pour le dernier jour avant les vacances! Nous sortons dans la cour pour aller en récréation et les cloches sont passées : il y a des petits oeufs en chocolat partout dans la cour!
Vite, nous les ramassons, en essayant de ne pas marcher dessus....
En rentrant en classe, nous les comptons et nous les déposons dans notre nid de Pâques.
Merci les cloches!
Les enfants de maternelle. CLIC

jeudi 29 mars 2018


Un jeu pour fêter Pâques !


Une fois de plus, St Hadelin a veillé sur nous car c'est sous un soleil éclatant que nous sommes partis à la chasse aux œufs dispersés par les P6 tout autour de l'école.
D'abord, nous nous sommes répartis en 7 équipes. Après avoir lancé deux dés, l'un désignant la quantité et l'autre la couleur des œufs à rapporter, nous les avons recherchés d'abord au plus près et puis au fil du jeu de plus en plus loin... Le temps passant, nos mines ont pris de belles couleurs et nos jambes ont commencé à fatiguer !
Une fois la chasse terminée, nous avons trié, compté et réalisé de savants calculs pour connaitre le nombre d’œufs à distribuer à chacun d'entre nous. C'est avec le sourire aux lèvres et les poches bien remplies que nous avons remercié toutes les cloches !

Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiii les clooooooooooooooooches !

CLIC

lundi 26 mars 2018

Une animation Rivéo

Dans le cadre des "Journées Wallonnes de l'Eau", les Contrats de rivières wallons proposent des animations dans les écoles sur le thème de l'eau. 
Notre école s'est inscrite à deux animations : la chaine alimentaire pour les P1>P3 et la classification des poissons pour les P4>P6.

Voici l'activité "chaine alimentaire"vécue par un jeu que nous allons vous expliquer :


Jeu de la chaine alimentaire
Matériel :
- des chasubles « poissons »
- deux chasubles « prédateurs » (le héron et le brochet)
- des cartes  nourriture pour les poissons (crevette, sangsue, escargot de mer, vers de vase, araignée de mare…)
- des cartes « vies » pour les poissons
- des cartes chasuble avec les renseignements sur les prédateurs et le type de nourriture à rechercher
- des plots pour délimiter une zone « refuge » pour les poissons

But du jeu :
- Ramasser un maximum de cartes nourriture sans se faire toucher par les prédateurs.
- Les gagnants sont les poissons qui ont ramassé assez de nourriture et qui possèdent encore des vies.

Règle :
>      Installer la zone refuge.
>      Disperser les cartes de nourriture dans la zone de jeu.
>      Enfiler les chasubles poissons et prédateurs.
>      Distribuer 3 cartes de vie par poisson.
>      Donner le signal de départ aux poissons et aux prédateurs.
>      Ramasser un maximum de cartes de nourriture sans se faire toucher par les prédateurs. Si un poisson est touché par un prédateur, il donne une carte « vie » et peut repartir. Si le poisson ne possède plus de carte « vie », il doit attendre dans la zone refuge jusqu’à la prochaine partie.

                          Nous nous sommes vraiment bien amusés !   CLIC

              Rédaction collective P1-P2-P3
       

vendredi 9 mars 2018

Il fera beau....

        Ce vendredi 9 mars, les enfants de maternelle sont partis voir un spectacle à Dinant.
Au milieu d'une clairière, deux musiciennes nous ont invités à prendre place. La lumière est descendue et c'est l'hiver tout entier qui s'est animé et qui a dévoilé ses jours noirs et blancs. Par le regard de Félix, l'enfant curieux, nous avons découvert la forêt, les champs, les prés et les alentours. Il a rencontré Neige, Pluie et Vent. Les personnages ont pris vie au son de l'accordéon, de la contrebasse, du saxophone et d'autres instruments plus étranges. Nous avons participé activement à la recherche du printemps par des chants ou des bruitages.CLIC

vendredi 2 mars 2018

En maternelle, la propreté....

                Ce mercredi 28 février, nous avons apporté notre brosse à dents à l'école. Drôle d'idée...
Mais non, depuis une semaine, en classe, nous parlons de l'hygiène et de la propreté.
Madame Vinciane et Madame Muriel nous ont appris à nous laver les dents et les mains correctement. C'était très amusant et comme dans notre comptine, nous sommes de vrais laveurs de dents!CLIC

mercredi 28 février 2018

Les élèves de 4e, 5e et 6e font du Land Art !


Qu’est-ce que le land art ?

Le land art est un art qui se compose d’éléments venant de la nature. Exemples : des bois, des feuilles, du lierre, de l’écorce, etc… C’est de l’art qu’on réalise à l’extérieur, dans un pré, dans la forêt, sur les bords d’un lac, d‘une rivière, ou de la mer… Le but est donc de fabriquer une œuvre d’art avec des élément de la nature. Attention, les œuvres ne durent parfois pas dans le temps car les éléments naturels peuvent s’envoler, être emportés…


















La cabane de chasseurs canadiens

Le jeudi 22 février 2018, Ugo et moi, Colin, avons réalisé une cabane de chasseurs Canadiens. La structure principale de la cabane est composée de petites branches superposées l’une sur l’autre. Puis, on a disposé de la mousse et de l’écorce tout autour de la structure. Pour le toit, nous avons juste posé quelques bois sur la structure. Par après, on a déposé de la mousse dessus. Par un trou qu’il y avait dans le toit, nous avons planté des bois et a côté, une plume pour la girouette. Pour faire la cheminée, nous avons posé un morceau de bois creux et fait passer un autre bois dedans. Pour la porte, nous avons aussi pris un bois creux. On a réalisé un drapeau à l’aide d’une feuille et d’un bois planté dans le sol. En plus, nous avons construit une glacière. Pour cela, nous avons simplement creusé un trou et posé un morceau de pot de fleur dessus. On a fabriqué un totem avec des pierres l’une sur l’autre. Voici comment notre œuvre a été construite.
Colin et Ugo



Le cœur forestier

Ce jeudi-ci, nous avons réalisé une œuvre de land art. Nous avons formé des groupes, et nous nous sommes retrouvés à trois, entre fille, Maily, Elise et Lucia! Nous avons rassemblé tous les éléments naturels que nous avions besoin pour former notre cœur forestier: des bois, du lierre, des feuilles, des copeaux, des baies, des brindilles… Jean- Jacques (un chien) a assisté au spectacle et avait l’air très intéressé par nos œuvre d’art. Nous avons d’abord entassé les bois pour former un cœur. Ce n’était pas très facile. Nous avons tissé le lierre dans les bois pour que notre œuvre résiste au vent. Pour finir le tout, nous avons emprunté des cailloux au petit Poucet … Notre œuvre ressemblait à un cœur dans la mousse donc nous l’avons nommé le cœur forestier.

Elise, Maïly et Lucia






Le plus vieux camp de la guerre des religions  

Notre œuvre est composée de bois, de plaques de bois, de lierre , de mousse, de pierres et d’ herbe. Pour trouver des objets naturels, nous sommes allés en forêt et dans une sorte de petit jardin. Super activité. En plus, il faisait chaud et beau.

Natéo et  Thibaut












Le jardin du thé

Notre œuvre est un jardin japonais fait avec des éléments naturels . Pour commencer nous avons préparé le contour avec des bois. Sur ces bois, nous avons mis de la mousse. Ensuite nous avons fabriqué une petite allée en mousse et en grenailles. Au-dessus du jardin, il y a une arche. Au milieu de tout ça ,il y a une petite maison chaleureuse faite en écorce. Autour de cette maison il y a des fleurs. Sur une écorce, nous avons fait un petit jardin. Un peu plus loin se trouve un petit banc fleuri. Autour de notre terrain se trouvent des arbres. Pour protéger notre jardin nous avons placé une grosse écorce.

Augustin,Cassiopée, Alice et Tom



Le hangar pour petite voiture

Notre œuvre s’appelle le hangar pour petite voitures. Il est composé d’herbe, de bois, de planches et de baies.

Marcelin, Matteo et Félicien



dimanche 25 février 2018

Spectacle "Poupette in Bruxelles"



Ce vendredi 23 février, les P1-P2–P3 sont allés à la Maison de la Culture de Dinant voir un spectacle théâtre/marionnettes intitulé « Poupette in Bruxelles ».

L’aventure ne s’annonçait pas simple ! Rejoindre Bruxelles en train pour retrouver, sur un quai , un nouveau beau-père néerlandophone dont les deux enfants détestent l’idée même d’avoir une demi-sœur… Qu’à cela ne tienne, la petite Poupette, craintive mais candide, sous ses deux tresses et son béret rouge, se retrouve embarquée, malgré elle, dans cette épopée qui, en plus de ne pas être simple, sera carrément rocambolesque. Par un concours de circonstances, la voyageuse va se perdre dans la capitale et faire toutes sortes de rencontres saugrenues, avant d’être retrouvée par les siens.


Sur scène, par un dispositif astucieux, on peut suivre le périple de la fillette, entre jeu d’acteurs et marionnettes diverses, entraînante et prégnante musique live, table à tapisser pour parcourir la ville, petite lucarne de théâtre d’ombres pour rentrer dans un appartement, projections pour ne rien manquer de l’univers ludique et foisonnant… De l’effervescence de la Gare Centrale aux sourires de Matongé, de l’agitation d’un studio télé à la torpeur d’un rêve étrange, les images se bousculent. On rit, on est surpris, on réfléchit aussi puisqu’en plus d’être divertissante, la pièce se joue des a priori en tout genre, des médias, des inégalités…
Clic

vendredi 9 février 2018

Le robot Cubetto.

Le vendredi 8 février, les élèves de la troisième maternelle à la sixième primaire ont participé à une animation sur la programmation de robots.
L'animateur a d'abord fait trouver aux enfants tout ce qui est programmé autour de nous puis il nous a présenté le robot Cubetto avec sa "table de commande". En petits groupes, nous l'avons programmé en posant des petits jetons de couleur sur la table de commande; ceux-ci lui indiquent la direction à prendre sur un tapis posé au sol. Fameux travail de réflexion et d'anticipation avant d'effectuer le parcours....
Nous avons terminé l'animation avec une autre rencontre : l'abeille. Le principe de programmation est le même que pour Cubetto, mais les commandes de direction sont sur le dos de l'abeille.
C'était une animation très instructive et pleine de découvertes. Clic

C'est le carnaval...

Pour le carnaval, les petits ont préparé un chapeau et une baguette de magicien pour les garçons, et les filles un chapeau et une baguette de fée.
Les grands, quant à eux, ont découvert l'histoire de Boucle d'Or et les trois ours et ont préparé un masque d'ours. Découvrez nos frimousses sur les photos!Clic